Google+

jeudi 20 septembre 2012

La Frick Collection: mon havre de paix new-yorkais



S’il y a bien une chose essentielle quand on vit dans une ville constamment en ébullition, c’est de pouvoir trouver son havre de paix, ce petit coin reposant  qui permet de s’évader du bruit incessant  de la ville. La chance avec Manhattan est qu’elle possède assez d’endroits calmes pour se ressourcer. Aujourd’hui, je tiens à vous faire découvrir ce qui demeure un de mes incroyables coups de cœur depuis mon arrivée à New York: la Frick Collection.

Située face à Central Park, le long de Fifth avenue entre la 70ième et 71ième rue, la Frick Collection est un musée à taille humaine où le calme est encore de rigueur. Certes, j’aime beaucoup le MET et le MoMa mais leur flux envahissant de visiteurs me donne toujours l’effet d’être dans un hall de gare en heure de pointe.




La particularité de cet endroit est qu’avant de devenir un musée, la Frick Collection était en premier lieu la résidence de son riche propriétaire Henry Clay Frick. Il fît bâtir son immense domicile à la place de ce qui était auparavant la Lenox Library dans le but de devenir un jour un musée. La construction achevée, Henry et sa femme Helen emménagèrent en novembre 1924 dans leur résidence à l’allure d’un palais français. Monsieur Frick avait par ailleurs déjà acquis la plupart des œuvres d’art avant son arrivée. Malheureusement, il n’eût que très peu de temps pour apprécier sa demeure car il mourut d’une crise cardiaque en Novembre 1919. Helen resta dans leur propriété jusqu’à sa mort en 1931. Le désir d’Henry Frick a été accompli quand la maison ouvra ses portes au public en 1935 et devint un musée.

De l’extérieur et de l’intérieur, la Frick Collection possède une élégance indéniable. L’architecture et la décoration intérieure est charmante et paisible. J’aime chaque pièce, chaque jardin mais là où je préfère méditer (oui ça m’arrive !), c’est dans la cour intérieur sous la verrière et face à la fontaine. La luminosité et le calme qui y règne en font mon havre de paix New-Yorkais.

Credit: The Frick Collection
Photo de Michael Bodycomb
Photo de Michael Bodycomb
Pour les amateurs d’art, en plus de sa riche collection permanente, la Frick collection accueille constamment des expositions. L’une de mes préférées  a été celle présentant 9 peintures de Renoir. En tant que fanatique de mode, j’apprécie déjà son art, notamment La Promenade mais pouvoir admirer ses œuvres grandeur nature était juste une expérience époustouflante.

Deux expositions vont avoir lieu prochainement. Si vous êtes à New York, n’hésitez pas, allez voir la sélection de dessins des plus célèbres artistes (Watteau, Da Vinci, Degas, Matisse, Picasso, Cézanne, Rubens, etc.…) qui se tiendra dès le 2 octobre 2012. Dès le 30 octobre, la Frick aura l’honneur d’exposer le Portrait of Peasant de Vincent van Gogh.

Le musée est fermé le lundi, ouvert au public le reste de la semaine avec une ouverture « Payez ce que vous souhaitez» le dimanche de 11h à 13h. S’il y a bien un abonnement à prendre dans un musée New-Yorkais, vous l’avez compris, mon cœur choisit la Frick Collection (et à $60 l’année, ou $25 si vous êtes étudiant : impossible d’y résister !).

Malheureusement, il est interdit de photographier l’intérieur. Seules les photos de l’extérieur sont les miennes. Les autres sont celles que j’ai pu trouver sur le net.
Plus d’info sur leur site : www.frick.org
Rendez-vous sur Hellocoton !

5 commentaires:

Rock a dit…

Wow j'adore, les photos de l'extérieur sont très belle !!
Je comprends mieux

We are the Queenette! a dit…

Merci :)

Foulard Léopard a dit…

J'ai hésité à la faire lorsque je suis venue à New-York, quand je vois tes photos et lis tes commentaires, je regrette de ne pas l'avoir visitée.

We are the Queenette! a dit…

Pas grave. Ce sera sur ta liste lors de ta prochaine visite :). Je suis contente que cet article te plaise. Merci

Little Caro in Big Apple a dit…

oh oui, c'est l'un de mes musées préférés à NYC, so cosy!

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...