Google+

lundi 20 septembre 2010

« Le mec de la tombe d’à côté »…

...où quand la nana intello rencontre le mec de l’amour est dans le pré ! Au commencement du livre, je me suis dit : « Non mais c’est quoi ces noms ?! ». Désirée et Benny. Ah l’auteur Katarina Mazetti est suédoise ! Bon ok je lui pardonne et je continue ! Un livre assez court (250 pages et quelques en poche) qu’on lit très vite. Au départ, je me suis plongée dans ce livre dévorée par la curiosité.

Ce que j’ai préféré : l’organisation des chapitres. Un chapitre vision Désirée, un chapitre vision Benny. Mêmes scènes (la plupart du temps) mais avec le point de vue féminin puis masculin.

L’histoire ? Le titre nous dresse la scène ! Désirée, jeune veuve et bibliothécaire, se rend souvent sur la tombe de son mari. Benny, agriculteur solitaire, se rend souvent sur la tombe de sa mère. Tous deux exaspérés par la présence de l’autre, ils vont pourtant se sourire et hop hop hop… go ! Arrivé à ce stade, on se dit que ses deux cœurs solitaires vont s’unir et respirer la joie de vivre. Mauvais jugement, ça tourne au vinaigre car comme dans beaucoup de clichés de couple, on a ici une femme romantique qui cherche le prince charmant face à un homme qui cherche une seconde maman capable de tenir la maison, faire la cuisine et élever sa progéniture. L’amour résistera-t-il ? Ou plutôt suffira-t-il ?

Un roman qui avait si bien commencé, ma curiosité s’agrandissait puis s’est essoufflée en cours de route ! La fin est assez surprenante et je trouve dommage qu’elle soit énoncée aussi brutalement. Une petite transition m’aurait peut-être aidée à retrouver mon engouement du départ.

A vous de découvrir et de juger !!!!
Rendez-vous sur Hellocoton !

7 commentaires:

entetante a dit…

Malgré ta déception, le titre me donne tout de même envie de découvrir, merci de me le faire connaitre, je l'attaquerai dès que possible ^^

We are the Queenette! a dit…

Une petite déception ;). Mais aucun regret de l'avoir lu! Merci pour le comment et bonne journée!

Euréka a dit…

ah ben mince...le titre me plaisait pourtant...

We are the Queenette! a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
We are the Queenette! a dit…

@Euréka: à moi aussi. Dommage, ça aurait valu le coup d'approfondir ce côté mystérieux! :)

Aurore a dit…

J'ai vu pas mal de nénettes lisant c elivre dans les transports et je me demandais de quoi ça parlait. :=)

We are the Queenette! a dit…

@Aurore : Y'a qu'à demander :)

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...